2020 : Les innovations médicales en cancérologie à ne pas rater

Avec l’arrivée de la 5G, l’avènement de l’IA et les progrès technologiques, les recherches progressent à vitesse grand V pour élargir le champ des possibles pour le domaine de la santé. D’autre part, le cancer touche de plus en plus d’individus. Qu’il soit dû à notre train de vie stressant, à la génétique, à une mauvaise hygiène de vie ou à un éventuel choc, cette maladie peut toucher les grands et les petits. Heureusement, des traitements sont en train d’être mis en place et des solutions sont conçus pour remédier à cette anomalie. Nous vous présentons la médecine de demain grâce à une sélection des innovations médicales récentes en cancérologie.

Traitement des cancers : place à la médecine de précision

Le développement de l’e-santé a permis d’innovation telles que les thérapies ciblées et les immunothérapies. Ces avancées offrent de grands espoirs pour les personnes atteintes de cancer et améliorent la prise en charge des patients. La médecine de précision permet de :

· Caractériser les tumeurs et les métastases ;

· Prédire les réponses aux traitements afin de mieux les adapter ;

· Renforcer l’efficacité des traitements et des immunothérapies ;

· Développer des méthodes diagnostiques à l’aide de l’IA.

C’est à travers les innovations en VR et en IA que les chercheurs cancérologues poursuivent leur intervention pour trouver des solutions efficaces et des diagnostics moins invasifs.

Des nanorobots pour diffuser les traitements

Les nanorobots sont parmi les inventions phares qui peuvent révolutionner l’administration des traitements contre le cancer. Grâce à des robots microscopiques qui nagent dans le sang de la personne malade, les traitements deviennent plus ciblés et les cellules cancéreuses sont attaquées directement. Les nanorobots sont, en effet, chargés en médicaments. Ils se déplacent à travers les vaisseaux, après infection. Ils peuvent également détecter les cellules malades et infectées par la tumeur. L’innovation doit être développée encore plus avant sa mise sur le marché. Les chercheurs anticipent 10 ans de recherche supplémentaires avant de commencer l’utilisation des nanorobots.

Des nanoparticules pour soigner le cancer de la gorge

Dans la même optique, des recherches ont pu améliorer les effets de la radiothérapie sur le cancer de la gorge grâce à des nanoparticules. L’objectif est d’augmenter l’efficacité des rayons de l’intérieur, suite à une injection directement dans la tumeur du malade. Les nanoparticules sont injectées après le démarrage de la radiothérapie afin de démultiplier la quantité de rayons délivrés et optimiser le traitement contre le cancer de la gorge.

Du Mammaprint pour détecter le cancer du sein

La stratégie Mammaprint consiste à réaliser une analyse génomique sur la tumeur. Le but est d’observer l’état de la tumeur au niveau moléculaire pour pouvoir décider s’il faut effectuer une chimiothérapie. En effet, les chimiothérapies sont lourdes sur les patientes atteintes de cancer et l’éviter serai un gain en termes de santé. La stratégie Mammaprint permet de savoir s’il est possible de dispenser certaines patientes de la chimio. La technique permet de savoir dans quelle mesure la tumeur est agressive et quel est le risque de récidive.

Découvrez une nouvelle kinésithérapie avec la réalité virtuelle

La réalité virtuelle a longtemps été associée aux jeux vidéo. Mais son efficacité touche de plus en plus de domaine, pour gagner celui de la santé. Découvrez ce que la réalité virtuelle offre aux patients en besoin de séances de kinésithérapie.

La réalité virtuelle dans le domaine de la santé

Pour les professionnels de la santé, la réalité virtuelle est un outil pour s’entraîner, poser un diagnostic et traiter les patients. Pour les kinésithérapeutes, c’est une solution pour faciliter la rééducation des personnes souffrant d’anomalie physiologique. Que ce soit pour soulager les nombreuses pathologies orthopédiques, rhumatologiques, neurologiques, traumatologiques et vestibulaires, ou pour assister les patients dans la gestion de la douleur, la réalité virtuelle fait des miracles. En effet, les séances chez le kiné ne sont pas toujours une partie de plaisir ! Spécialement pour les personnes souffrant de maux ou de maladies gênantes et handicapantes. Grâce à la réalité virtuelle, le kiné peut faire travailler son patient de façon ludique, notamment pour rééduquer le dos, les membres supérieurs et inférieurs, pour améliorer l’équilibre, pour guérir les atteintes neurologiques…

Fonctionnement des séances de kiné en réalité virtuelle

Lors de votre séance habituelle avec votre kinésithérapeute, vous porterez un casque devant les yeux et sur les oreilles. Des manettes vous seront données pour effectuer les diverses manipulations. Dès que la séance démarre, vous serez plongé dans un univers d’images et de sons. Vous serez amené à vous déplacer et à réaliser des actions en temps réel. En fonction du jeu, vous aurez à faire du tennis de table, du bowling ou à découper des légumes. Le monde dépaysant dans lequel vous vous retrouverez vous motivera pour accomplir les tâches, ce qui favorise votre rééducation physique. De plus, vous serez concentré sur le jeu et vous oublierez vos douleurs ou les éventuels malaises qui accompagnent votre séance de kinésithérapie. Vous serez en position assise ou debout, et parfois même sur une plateforme instable, si l’exercice l’impose, et ce pour travailler votre équilibre corporel. Chaque jeu dure en moyenne 2 à 3 minutes, ce qui fait que vous en effectuerez 4 à 5 sessions de jeu lors d’une séance standard de kinésithérapie.

Les plus de la réalité virtuelle en kinésithérapie

Du côté du patient :

● Une diminution de la sensation de douleur ressentie, vu que le cerveau sera piégé positivement dans un univers attrayant ;

● Une amélioration de la qualité des séances par le biais de jeux ludiques et bénéfiques ;

● Une immersion dans un univers dépaysant, ce qui crée une certaine motivation ;

● Une concentration accrue sur l’objectif, ce qui permet d’effectuer tous les mouvements requis.

Du côté du kiné :

● Faire travailler efficacement ses patients ;

● Motiver ses patients de façon ludique et agréable ;

● Abandonner les exercices traditionnels qui sont déplaisants pour le patient et surtout fatigants psychologiquement ;

● Evaluer et quantifier la progression des patents grâce au système de suivi des mouvements ;

● Pouvoir utiliser un seul dispositif médical de réalité virtuelle pour faire plusieurs jeux variés ;

● Gagner en productivité et en temps.

Vous l’avez compris, plus que jamais, la réalité virtuelle connait un développement fulgurant pour atteindre tous les domaines d’activité, notamment la santé !

L’intelligence artificielle au service de la santé

L’intelligence Artificielle, ou IA, a toujours fasciné le monde. Cela nous fait penser à la robotique, aux machines et à une nouvelle ère de révolution. Mais l’IA promet aussi une transformation du secteur de la santé. Lisez pour en savoir plus sur le sujet.

Qu’est-ce que l’IA ?

L’IA est l’ensemble des théories et des techniques mis en œuvre pour développer des machines et des programmes informatiques complexes et cabales de simuler l’intelligence humaine. En autre, l’IA permet de réaliser des tâches accomplies par les humains, à travers des machines ou des programmes. L’IA est le résultat de l’émergence des nouvelles technologies, du développement des algorithmes et de l’avènement des techniques d’apprentissage automatique. Parmi les exemples pratiques que nous pouvons citer, les programmes qui permettent de poser un diagnostic médical à partir d’informations personnelles collectées sur les antécédents et l’état de santé d’un patient, traduire une ordonnance médicale en français vers l’anglais…

De la technologie pour seconder les humains

Plusieurs personnes confondent l’IA avec la robotisation. Le robot correspond à une automatisation d’un processus pour exécuter des tâches que l’homme lui ordonne de faire. Tandis que l’IA est un processus d’apprentissage autonome qui permet à une machine d’exécuter automatiquement les tâches, sans recevoir des ordres, mais en imitant des tâches réalisées préalablement. La machine développe son modèle en se nourrissant de données et en apprenant des erreurs faites par l’humain, d’où l’essence même de l’IA. D’autre part, il faut savoir que l’IA n’est pas mise en place pour remplacer l’humain, mais surtout pour le seconder. En effet, plus la machine enregistre des données, ou data, plus elle est capable de s’adapter à l’environnement et prendre des décisions semblables prises par un humain. La technologie permet donc d’automatiser certaines tâches récurrentes pour que l’homme puisse se concentrer sur d’autres missions à forte valeur ajoutée, au lieu de gaspiller son temps à les exécuter.

L’IA comme solution dans le secteur médical

L’IA intervient dans le domaine médical à plusieurs niveaux, de l’élaboration de diagnostics à la prévention, en passant par les traitements, le suivi et contrôle ainsi que la recherche scientifique. L’IA permet d’aider le corps médical, dans la mesure où elle offre aux patients une expérience plus personnalisée et dynamique. Par exemple, le stockage de données relatives à un éventuel patient permet à un médecin d’accéder à l’historique médical du malade et ses antécédents, ce qui l’aide dans l’établissement d’un diagnostic et d’un traitement. Par ailleurs, grâce à la télémédecine, le patient peut bénéficier de conseils proposés à distance sans devoir partir à l’hôpital pour tout type de gêne. En effet, certaines urgences nécessitent le déplacement jusqu’à un centre de soin alors que d’autres maladies peuvent être gérées aisément par la télémédecine.

L’IA pour des services de plus en plus efficaces

L’IA offre une solution pour une médecine sur-mesure, personnalisée et adaptée à chaque patient. En effet, l’IA met à la disposition des malades et du staff médical des services variés comme la télémédecine, le remboursement électronique des soins, la possibilité de consulter le dossier médical électronique du patient, l’e-learning pour être à jour côté nouvelles découverte, le recours au système informatique hospitalier pour centraliser les informations… Avec l’important usage des smartphones et tablettes, cette tendance connaîtra sans doute un fort essor. L’IA favorise un développement au profit de la santé et de l’amélioration de l’expérience des patients.

E-santé : ce qu’il faut savoir

Avec le développement des outils de télécommunication, l’e-santé entre de plus en plus dans notre quotidien. Vous avez un problème de santé ? Vous n’avez pas le temps pour passer voir un médecin et vous avez envie d’un diagnostic express ? Une consultation à distance est désormais possible. Découvrez ce qu’il faut savoir autour d’e-santé.

E-santé : quand la technologie s’invite dans la médecine

Le terme « e-santé » remonte aux années 1960, avec l’explosion des domaines de l’informatique, de l’archivage et la communication. On l’appelle également « e-health » ou cybersanté. L’OMS définit l’e-santé comme l’utilisation des TIC à l’appui de l’action de santé.

Elle regroupe les domaines suivants : système d’informations partagées de santé (comme le dossier médical par exemple), la télémédecine, les Technologies de l’Information et de la Communication dans la santé, la télésanté et les objets connectés pour la santé (applications et services numériques pour les patients). Il s’agit d’un ensemble de services numériques ayant pour vocation principale d’améliorer la gestion de la santé tant du côté du patient que du professionnel de santé. 

Le champ d’intervention de l’e-santé est très vaste et englobe :

  • La télémédecine ;
  • L’e-learning ;
  • Le système informatique hospitalier ;
  • La surveillance électronique des patients ;
  • Le dossier médical électronique ;
  • Le remboursement électronique des soins.

A quoi sert l’e-santé ?

L’augmentation de la population, la prise en charge spécifique des personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques et l’évolution des pathologies médicales font partie des défis majeurs auxquels est confronté le système de santé. Les nouvelles technologies offrent une solution à ces enjeux et permettent de développer une médecine préventive. Grâce à l’e-santé, le patient est intégré dans le parcours de soins. De plus, il est mieux suivi et informé quant aux risques liés à certains comportements ou maladies.

Développer la santé numérique signifie une prise en charge plus facile et efficace, cela pourrait être le cas des personnes atteintes de diabète qui doivent bénéficier d’une télésurveillance sur l’évolution de leur état de santé (sur la base du taux de glycémie et selon la composition du repas, l’application calcule la dose d’insuline rapide à s’injecter à partir de la prescription habituelle). Ainsi, le patient devient de plus en plus autonome et impliqué dans le processus de guérison.

D’une part, la relation entre le patient et l’équipe médicale est simplifiée à travers l’usage des dossiers électroniques qui offrent la possibilité de consulter les antécédents du patient, les spécificités de son état de santé général, les traitements prescrits… et donc d’assurer un suivi médical continu de bonne qualité grâce à des indicateurs automatisés

D’autre part, l’e-santé optimise les dépenses liées à la santé vu que le patient pourra profiter des données disponibles à partir des applications ou d’une consultation en télémédecine sans devoir se déplacer jusqu’au médecin.

Le smartphone au service de l’e-santé

L’e-santé fait appel à des outils numériques permettant d’intervenir au niveau de la prise en charge du patient, mais également à la prévention d’éventuelles maladies. Les outils numériques peuvent prendre la forme de :

  • Services de santé en ligne, comme la télémédecine et le téléconseil ;
  • Téléservices pour le maintien et le soin à domicile ;
  • Télématique avec l’informatique médicale et les dossiers partagés ;
  • Objets connectés et applications mobiles.

En effet, de nos jours, les internautes et les utilisateurs mobiles ne peuvent plus se passer de leurs outils (web ou mobile) pour chercher une information ou demander un avis. Il est même possible de se renseigner sur des pathologies ou des médicaments sur internet et de partager des expériences sur des forums de discussion.

Pareil pour les applications mobiles ou les sites d’accompagnement médical qui offrent des informations vérifiées et à partir de sources fiables. Dans ce cadre, les smartphones jouent un rôle de taille et constituent l’outil numérique le plus utilisé. Les patients peuvent avoir des comptes-rendus détaillés sur leur smartphone, suivre leur état de santé, diminuer le recours aux urgences, réduire le coût des transports…

Pour finir, il est certes qu’avoir l’avis d’un médecin est important. Cependant nous ne pouvons guère nier la place qu’occupe l’e-santé actuellement, surtout avec l’évolution des TIC et le développement des applications mobiles.

Programme de sensibilisation à l’entrepreneuriat et soutien à l’innovation

Vous êtes étudiants de l’UPSAT – Faculté des sciences de la santé, le monde de l’entrepreneuriat vous attire ? Vous rêvez de lancer votre propre startup en HealthTech ? Les journées de sensibilisation que l’UPSAT lance en partenariat avec Connect’Innov sont faites pour vous ! Venez découvrir les bases de la réflexion entrepreneuriale et le process de structuration votre idée lors de ces journées de sensibilisation Un programme de formation et d’accompagnement sera ensuite déployé pour les étudiants désireux de lancer une startup HealthTech. Venez le découvrir et partager avec nous vos rêves, ambitions et volonté! L’équipe Connect’Innov sera dans votre campus :

– Le 4 Février à l’UPSAT Sfax

– Le 5 Février à l’UPSAT Sousse

– Les 10 et 11 Février à l’UPSAT Tunis

Venez nombreux, Osez entreprendre, Think out of the Box !

#UPSAT #HonorisUni #ConnectInnov

Collaboration avec Connect’Innov

Les étudiants de UPSAT ont maintenant la possibilité de développer leurs compétences entrepreneuriales et de quitter l’université avec une idée commerciale pleinement développée. UPSAT a collaboré avec Connect’ Innov pour diriger un programme d’entrepreneuriat pour les étudiants de troisième année.Les apprenants entrent dans leurs projets HealthTech dans la compétition, qui est jugée par un groupe de professionnels de l’industrie. Les apprenants ayant les meilleurs projets sont ensuite entrés dans un programme de mentorat, où ils reçoivent des conseils sur la conception des produits, les stratégies de distribution et le développement commercial. Ce partenariat a commencé en 2020 et se poursuivra durant l’année académique 2021, offrant aux apprenants la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences d’une manière pratique et pratique.

#HonorisUni#EducationForImpact#PioneeringEducation#UPSAT#AfricanEntrepreneurs

SKILL UP FOR THE FUTURE OF WORK

A PROPOS DU CERTIFICAT HONORIS 21ST CENTURY SKILLS

Nous sommes au cœur de la 4e révolution industrielle. Cette transformation génère une demande croissante pour des compétences spécifiques alliant l’humain au digital. L’augmentation de l’interaction homme-machine va créer des emplois d’un genre nouveau.
Chez Honoris United Universities, nous sommes engagés à développer un enseignement tourné vers le futur qui vous permette d’embrasser les nouvelles technologies, de rester compétitifs et pertinents dans un monde en perpétuel changement impulsé par l’automatisation, la data et l’intelligence artificielle. Nous sommes engagés à développer votre agilité cognitive et un état d’esprit mobile grâce à une expérience académique centrée sur votre réussite. En s’appuyant sur des analyses et des recherches au niveau mondial, ces convictions ont conduit l’équipe du Conseil Académique d’Honoris à concevoir le Certificat Honoris 21st Century Skills.
Un programme de formation unique qui combine les compétences essentielles pour le nouveau monde du travail. Un programme qui vous
permettra de vous différencier et de rester attractif sur le marché de l’emploi à travers une expérience en ligne pour continuer à apprendre
où que soyez, quand vous le désirez et sur l’appareil de votre choix.
Le Certificat Honoris 21st Century Skills est proposé par la Honoris Online Academy, une plateforme pour accompagner l’émergence des prochaines générations de talents africains d’envergure internationale capables d’avoir un impact positif sur le futur du continent.

DESCRIPTION DU PROGRAMME

Le Certificat Honoris 21st Century Skills est un programme entièrement en ligne qui vous formera aux huit compétences les plus demandées par les employeurs : intelligence comportementale, pensée critique, créativité et design thinking, communication, collaboration, coding, analyse de données, entrepreneuriat.

Résultats :
Ce programme vous permettra d’adopter une approche raisonnée de la conception créative, vous apprendra à communiquer sur ces idées, et vous montrera comment leader une équipe de manière efficace. Il vous familiarisera avec les notions importantes du monde digital grâce au coding et à l’analyse de données. Enfin, vous apprendrez comment adopter un état d’esprit entrepreneurial et acquérir les compétences Marketing et financières nécessaires à la création et à la gestion de votre propre entreprise.

Durée :
• Durée du programme : 100 heures d’enseignement
• Les étudiants disposent de 12 mois à compter de la date d’inscription pour terminer le programme.

Format :
• 100 % en ligne via une plateforme adaptée aux ordinateurs, aux tablettes et aux mobiles. Cette plateforme est également accessible depuis une application mobile, rendant l’apprentissage possible même en mode hors ligne.
• Langues disponibles : français et/ou anglais.

Évaluation et délivrance du certificat :
• Évaluation de formation en ligne à travers des quizzs d’acquisition de connaissances.
• Un badge à la finalisation de chaque module ainsi qu’un certificat de réussite à la fin du programme vous seront délivrés via blockchain.

STRUCTURE DU PROGRAMME

Le Certificat Honoris 21st Century Skills repose sur une approche pédagogique articulée en quatre modules de 25 heures chacun. C’est à
vous qu’il revient de définir votre rythme d’apprentissage.

MODULE 1 : COMPÉTENCES PERSONNELLES
COURS 1 : Maîtriser des émotions pour gagner en efficacité
• Identifier ses besoins et ses émotions pour être plus efficace
• Utiliser l’auto-empathie dans la prise de décision
• Améliorer sa communication grâce à l’empathie
• Faire des critiques positives
COURS 2 : Libérer son potentiel créatif
• Libérer sa créativité
• Poser les bonnes questions
• Émettre des idées
• Être créatif au sein de groupes
COURS 3 : Trouver des solutions innovantes grâce à la conception créative (« design thinking »)
• Comprendre les principes et les méthodes clés de la conception créative
• Adopter la mentalité appropriée
• Identifier la cause racine
• Résoudre un problème à travers l’analyse multi-dimensionnelle
• Concevoir la solution à un problème
• Construire un prototype
• Tester un prototype
COURS 4 : Aiguiser sa pensée critique
• Comprendre la pensée critique dans l’ère du numérique
• Poser les bases de la pensée critique
• Renforcer son argumentaire grâce au raisonnement convainquant
• Repérer les failles de raisonnement
• Adopter une approche ouverte des arguments d’autrui
• Exprimer des idées de manière persuasive
• Gérer son temps et son attention pour clarifier sa pensée

MODULE 2 : COMPÉTENCES SOCIALES
COURS 5 : Améliorer son efficacité personnelle
• Gérer son stress
• Améliorer sa gestion des tâches
• Bien gérer son temps
• Optimiser son énergie
• Communiquer efficacement par e-mail
COURS 6 : Dynamiser sa manière de communiquer
• Comprendre les principes clés de la communication
• Augmenter l’impact de son message
• Captiver son audience
• Résoudre des conflits
• Faire preuve d’empathie
• Bien communiquer à distance
COURS 7 : Fomenter l’esprit d’équipe
• Développer la confiance
• Partager une vision commune
• Tirer parti des différences intergénérationnelles
• Résoudre des problèmes avec une approche constructive
• Collaborer à distance

MODULE 3 : COMPÉTENCES DIGITALES
COURS 8 : Le coding
• Comment fonctionne le web (architecture client/serveur)
• Introduction au codage (outils de développeur, code HTML et CSS)
• Concevoir, développer et lancer un site internet
• Découvrir l’analyse de données web avec Google Analytics
COURS 9 : Analyser des données
• Comprendre l’évolution du traitement de données sur feuille de calcul
à la modélisation de base de données
• Introduction l’analyse des données
• Initiation au Python pour la collecte des données web

MODULE 4 : COMPÉTENCES ENTREPRENEURIALES
COURS 10 : Révéler son potentiel entrepreneurial
• Construire son esprit entrepreneurial
• Trouver des solutions à un problème
• Transformer son idée en innovation
• Vendre son idée
• Composer une équipe
COURS 11 : Lancez et pilotez votre activité
• Connaître son marché
• Faire une analyse complète
• Maîtriser les bases de la stratégie d’entreprise
• Construire son business plan
• Évaluer la rentabilité d’un projet
• Créer de la valeur
• Les bases de la finance
COURS 12 : Maîtriser les clés du marketing digital
• Comprendre ses clients digitaux
• Gérer la transition digitale
• Infuser du digital dans son produit
• Construire sa stratégie de communication digitale
• Structurer sa stratégie de distribution omnicanal
• Ajuster sa politique tarifaire à l’ère digitale

UNE EXPÉRIENCE D’APPRENTISSAGE UNIQUE ET STIMULANTE

Le Certificat Honoris 21st Century Skills est basé sur les dernières recherches cognitives en matière d’acquisition optimisée de compétences. Enrichis d’activités diverses et de formats variés, les contenus ont été conçu par des experts internationaux reconnus issus de des meilleures universités internationales afin d’assurer un engagement optimal pendant tout le processus d’apprentissage en ligne.
Ce programme est le fruit d’un partenariat avec CrossKnowledge, l’une des meilleures plateformes d’apprentissage en ligne pour les entreprises au monde*, et Le Wagon, l’école de formation intensive au coding classé numéro 1 à l’international**.

* * CrossKnowledge a été classé numéro 1 dans le Top 50 annuel des systèmes d’apprentissage de Craig Weiss.
** En tête du classement effectué par les étudiants sur Switchup pour la troisième année consécutive.

Compétences du 21ème siècle : Honoris United Universities lance un certificat pour équiper ses étudiants pour le nouveau marché du travail

Combinaison des compétences digitales et comportementales les plus demandées, ce certificat en ligne sera délivré par le biais de la technologie blockchain

Casablanca / Durban / Tunis / Abuja, le 23 Septembre 2020 – Honoris United Universities, le premier et plus large réseau panafricain d’enseignement supérieur privé, a annoncé aujourd’hui le lancement du
certificat Honoris 21st Century Skills (Compétences du 21ème Siècle) visant à accroître l’employabilité de ses étudiants en les dotant des compétences digitales et comportementales nécessaires pour être compétitif dans le nouveau monde du travail du 21ème siècle.
Fondé sur des recherches d’envergure internationale et avec la contribution de nombreux employeurs, le certificat Honoris 21st Century Skills a été développé par le Conseil Académique d’Honoris, une équipe panafricaine de représentants du corps professoral sélectionnés pour leur expertise dans leurs domaines respectifs, dont l’enseignement en ligne et les technologies numériques. La mission du Conseil est de contribuer au développement de talents africains de classe mondiale en formant des professionnels agiles et
collaboratifs, dotés d’un esprit entrepreneurial et capable d’avoir un impact positif sur l’Afrique.
Le certificat Honoris 21st Century Skills est une formation sur les compétences misent en évidence par les exigences de la quatrième révolution industrielle (4IR), garantissant ainsi aux lauréats d’entrer dans le monde du travail dotés des compétences cognitives et digitales nécessaires pour réussir dans un monde en perpétuel changement.
Le programme, entièrement en ligne, formera les étudiants aux huit compétences les plus demandées par les employeurs : l’intelligence comportementale, la créativité et le design thinking, l’esprit critique, la communication, la collaboration, le coding, l’analyse de données et l’entreprenariat. Ces compétences inhérentes à la 4IR permettront aux diplômés d’Honoris d’être en affinité avec les exigences du nouveau monde du travail.
Il est à noter que si l’anglais est de-facto la langue des affaires, le coding quant à lui est dorénavant considéré comme la seconde langue du 21ème siècle, que tous les étudiants, tous domaines d’études confondus, devront maîtriser. C’est dans cette optique que la compréhension du coding a été incluse dans le cursus certificat, car elle contribue à développer une pensée computationnelle (computational thinking) pour aborder la résolution de problèmes et formuler ainsi des solutions créatives dans des économies de plus en plus digitalisées.
Le programme d’études de 100 heures sera obligatoire pour tous les élèves du réseau, tous cursus confondus. Il s’agit d’un parcours constitué de quatre modules – comprenant des compétences personnelles, sociales, digitales et entrepreneuriales – qui seront intégrés dans les cursus des institutions membres d’Honoris.
 

Ce certificat, délivré par la Honoris Online Academy, démontre l’engagement continu d’Honoris à mettre en place des environnements d’apprentissage innovants centrés sur l’étudiant, qui associent les
connaissances théoriques aux compétences et qualifications entrepreneuriales et professionnelles, afin de doter les diplômés de savoir-faire numériques et de compétences hybrides leur permettant de répondre aux besoins d’un marché du travail en constante mutation.
Selon Laura Kakon, Directrice de la Stratégie chez Honoris United Universities, « le monde est entré dans une ère où plus rien n’est garanti. Les employeurs adoptent de nouvelles idées et technologies à un
rythme rapide et, par conséquent, les étudiants doivent être au fait des dernières innovations pour rester compétitifs. Au sein du réseau Honoris United Universities, nous sommes engagés à développer un
enseignement tourné vers le futur qui permet à nos lauréats d’embrasser les nouvelles technologies et l’innovation, de rester compétitifs et pertinents dans un monde en perpétuel changement impulsé par l’automatisation, l‘analyse de données et l’intelligence artificielle. Nous sommes également convaincus que l’expérience académique doit favoriser l’agilité cognitive et une flexibilité de pensée, deux attitudes et comportements gages de réussite. Ce nouveau certificat centré sur les Compétences du 21ème Siècle
contribuera à équiper les talents du continent pour le monde du travail à venir. »


Un programme unique « best of breed » alliant le meilleur du digital et des soft skills
Le Conseil Académique d’Honoris a conçu ce programme en ligne unique en son genre en partenariat avec CrossKnowledge, le pionnier mondial du e-learning et Le Wagon, le #1 mondial des coding bootcamps*, dont les domaines d’expertises mutuelles en matière de compétences soft et digitales sont très complémentaires.


Honoris Online Academy
L’annonce du nouveau certificat Honoris 21st Century Skills coïncide avec le lancement d’Honoris Online Academy, une plateforme en ligne dédiée aux programmes de formation et de perfectionnement axés sur les compétences générales, comportementales et digitales requises pour le marché du travail de demain. Sur les bases de récentes recherches visant à optimiser l’acquisition de compétences, Honoris Online Academy propose une expérience guidée aux parcours multiples et aux formats variés pour garantir l’engagement lors de l’apprentissage en ligne.


Blockchain Diploma
Dès septembre 2020, les diplômes des institutions du réseau Honoris, dont le certificat Honoris 21st Century Skills, seront délivrés par le biais de la technologie blockchain. Grâce à un partenariat avec BCdiploma,
chaque diplômé se verra attribué une URL unique lui permettant de partager numériquement son diplôme certifié et inviolable. La technologie blockchain garantit aux employeurs et aux réseaux professionnels un
accès partagé et fiable aux certificats des étudiants. Par ce biais, Honoris délivrera un badge de certification par module et un certificat à l’issue de la formation. La délivrance de diplômes numériques offre aux employeurs la garantie que toute certification présentée par les diplômés est authentique.
Ces initiatives numériques et de montée en compétences illustrent l’engagement d’Honoris à opérer une transformation digitale tout au long du parcours de l’étudiant ainsi que sa stratégie pour repenser et refondre l’enseignement pour améliorer continuellement l’acquisition de compétences des étudiants sur tout le continent.

À propos d’Honoris United Universities

Honoris United Universities est le premier réseau panafricain d’enseignement supérieur privé engagé à former la nouvelle génération de leaders et de professionnels africains capables d’avoir un impact sur leurs sociétés et leurs économies dans un contexte de mondialisation. Intelligence collaborative, agilité culturelle et mobilité sont au cœur de la vision d’Honoris en matière d’enseignement supérieur. Honoris United Universities rejoint l’expertise de ses institutions membres pour développer un capital humain africain de classe mondiale, compétitif sur les marchés de plus en plus numérisés et compétitifs du travail et des start-ups.
Honoris United Universities rassemble une communauté de 45 000 étudiants sur 60 campus et centres d’apprentissage et en ligne, dans 10 pays et 32 villes. Le réseau compte 11 institutions : universités pluridisciplinaires, écoles spécialisées, instituts techniques et professionnels, en présentielle, à distance et en ligne. Les étudiants peuvent bénéficier de partenariats et de programmes d’échange exclusifs dans plus de 60 universités en Europe et aux ÉtatsUnis. Le réseau dispense plus de 280 programmes en médecine, sciences de la santé, ingénierie, informatique, commerce, droit, architecture, arts créatifs et design, médias, sciences politiques et éducation.
www.honoris.net


À propos de Le Wagon

Le Wagon est une école de code qui propose des formations de coding courtes et intensives. La mission de Le Wagon est de permettre au plus grand nombre d’acquérir des compétences techniques afin de mettre à jour leurs connaissances, de changer de carrière ou de lancer leur projet. L’école propose un cours de développement web, reconnu comme la meilleure formation de coding au monde, ainsi qu’un cours de sciences des données. Lancé en 2013, Le Wagon bénéficie aujourd’hui d’une présence internationale dans 39 villes à travers le monde, d’une communauté d’anciens élèves de plus de 8 200 personnes de tous horizons, d’une méthode d’enseignement établie et propose aux entreprises de former leurs employés. www.lewagon.com
* Première formation de codage sur Switchup (meilleure formation sur Switchup ces 3 dernières années) et première
formation de codage sur Coursereport


CrossKnowledge
La société CrossKnowledge propose des solutions d’apprentissage numérique en entreprise qui favorisent la réussite des individus, des équipes et des organisations par l’acquisition de compétences. Elle permet une expérience d’apprentissage intégrée et personnalisée, fruit du travail collaboratif d’experts de renommée mondiale, par le biais d’une combinaison unique de contenus numériques en rapport avec les compétences les plus demandées sur le marché. Elle propose une plateforme technologique d’apprentissage, élaborée avec l’intelligence humaine et artificielle, et une mise en œuvre inégalée grâce à son équipe Clients dédiée.
CrossKnowledge aide les équipes de L&D, les responsables et les apprenants à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir. Marque du groupe Wiley, leader mondial dans le domaine de la recherche et l’éducation, CrossKnowledge capitalise sur 20 ans d’expérience dans l’apprentissage numérique, au service de plus de 12 millions
d’apprenants dans 130 pays. www.crossknowledge.com


À propos de BCdiploma
Déployée dans plus de 90 institutions dans une dizaine de pays, la solution BCdiploma propose un service clé en main pour créer et partager des attestations blockchain pour tous les documents académiques : diplômes, relevés de notes, compétences acquises et autres. BCdiploma est le premier acteur à proposer des open-badges certifiés 100 % blockchain pour les micro-certifications. Elle aide les entreprises à proposer de meilleures expériences aux étudiants et à gagner un temps précieux en dématérialisant les processus. www.bcdiploma.com