2020 : Les innovations médicales en cancérologie à ne pas rater

29 Mar 2021

Avec l’arrivée de la 5G, l’avènement de l’IA et les progrès technologiques, les recherches progressent à vitesse grand V pour élargir le champ des possibles pour le domaine de la santé. D’autre part, le cancer touche de plus en plus d’individus. Qu’il soit dû à notre train de vie stressant, à la génétique, à une mauvaise hygiène de vie ou à un éventuel choc, cette maladie peut toucher les grands et les petits. Heureusement, des traitements sont en train d’être mis en place et des solutions sont conçus pour remédier à cette anomalie. Nous vous présentons la médecine de demain grâce à une sélection des innovations médicales récentes en cancérologie.

Traitement des cancers : place à la médecine de précision

Le développement de l’e-santé a permis d’innovation telles que les thérapies ciblées et les immunothérapies. Ces avancées offrent de grands espoirs pour les personnes atteintes de cancer et améliorent la prise en charge des patients. La médecine de précision permet de :

· Caractériser les tumeurs et les métastases ;

· Prédire les réponses aux traitements afin de mieux les adapter ;

· Renforcer l’efficacité des traitements et des immunothérapies ;

· Développer des méthodes diagnostiques à l’aide de l’IA.

C’est à travers les innovations en VR et en IA que les chercheurs cancérologues poursuivent leur intervention pour trouver des solutions efficaces et des diagnostics moins invasifs.

Des nanorobots pour diffuser les traitements

Les nanorobots sont parmi les inventions phares qui peuvent révolutionner l’administration des traitements contre le cancer. Grâce à des robots microscopiques qui nagent dans le sang de la personne malade, les traitements deviennent plus ciblés et les cellules cancéreuses sont attaquées directement. Les nanorobots sont, en effet, chargés en médicaments. Ils se déplacent à travers les vaisseaux, après infection. Ils peuvent également détecter les cellules malades et infectées par la tumeur. L’innovation doit être développée encore plus avant sa mise sur le marché. Les chercheurs anticipent 10 ans de recherche supplémentaires avant de commencer l’utilisation des nanorobots.

Des nanoparticules pour soigner le cancer de la gorge

Dans la même optique, des recherches ont pu améliorer les effets de la radiothérapie sur le cancer de la gorge grâce à des nanoparticules. L’objectif est d’augmenter l’efficacité des rayons de l’intérieur, suite à une injection directement dans la tumeur du malade. Les nanoparticules sont injectées après le démarrage de la radiothérapie afin de démultiplier la quantité de rayons délivrés et optimiser le traitement contre le cancer de la gorge.

Du Mammaprint pour détecter le cancer du sein

La stratégie Mammaprint consiste à réaliser une analyse génomique sur la tumeur. Le but est d’observer l’état de la tumeur au niveau moléculaire pour pouvoir décider s’il faut effectuer une chimiothérapie. En effet, les chimiothérapies sont lourdes sur les patientes atteintes de cancer et l’éviter serai un gain en termes de santé. La stratégie Mammaprint permet de savoir s’il est possible de dispenser certaines patientes de la chimio. La technique permet de savoir dans quelle mesure la tumeur est agressive et quel est le risque de récidive.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez